Connect with us

Bordeaux

VIDEO. Bordeaux: «Un espace vert à 300 m de chaque immeuble», comment Euratlantique veut verdir son projet

Publié

le

ENVIRONNEMENT Le projet Euratlantique, qui va s’étaler sur 730 ha le long des rives de la Garonne au sud de Bordeaux, entend réserver 50 ha aux espaces verts

 

On a l’habitude de parler d’Euratlantique pour ses projets de logements, de bureaux et d’équipements, moins pour ses parcs et jardins. Et pourtant. C’est en petit comité queStephan de Faÿ, le directeur général d’Euratlantique, a dévoilé vendredi soir, devant le nouveau maire de Bordeaux Nicolas Florian, la stratégie de l’établissement pour réintroduire de la nature en ville. Car on ne le sait peut-être pas suffisamment, mais ce vaste projet urbanistique de 730 hectares prévoit de consacrer 50 ha à la verdure.

« Nous voulons proposer, à moins de 300 m de la porte de chaque immeuble, un espace vert de qualité et accessible » annonce Stephan de Faÿ. Et pour ce faire, l’établissement public va utiliser toutes les cordes disponibles à son arc.

Le jardin d’Ars sera achevé pour 2021

Il va bien entendu commencer par créer des parcs. Notamment le jardin d’Ars – le long du quai de Brienne et près du MIN (Marché d’Intérêt National) – d’une superficie d’une dizaine d’ha, qui sera érigé à la place d’une friche bétonnée. « Ce jardin se fera en plusieurs phases et sera vraiment terminé en 2021 » annonce Stephan de Faÿ, qui explique qu’il faut d’abord procéder à des démolitions, comme celle de la concession automobile BMW le long des quais. « Elle se trouve pile dans l’alignement du futur accès au pont Simone-Veil, et elle sera démolie dans le cadre d’une opération urbaine qui va créer un mail pour rejoindre les berges, mais cette concession reviendra en pied d’immeuble, donc dans une autre configuration. »

Vue du futur Jardin de l'Ars, dans le quartier Euratlantique à Bordeaux.
Vue du futur Jardin de l’Ars, dans le quartier Euratlantique à Bordeaux. – OLM Paysagistes

Le directeur général confirme au passage qu’il conservera la halle Gattebourse. « C’est un patrimoine extraordinaire, et nous aller la racheter à la SNCF dans l’objectif d’y implanter un musée. Nous construirons un bâtiment symétrique, moderne, juste en face, et le jardin d’Ars viendra s’enserrer au milieu de ces deux structures. »

« Un étage en moins sur les bâtiments, c’est 25 % de parc en moins »

Stephan de Faÿ estime que c’est la densité du projet Euratlantique, qui permet de dégager ainsi des espaces à la verdure. « C’est simple : un étage en moins sur les bâtiments, c’était 25 % de parc en moins ; trois étages en moins et il n’y avait plus de parc… » Au passage, il affirme que sur cette partie d’Euratlantique, « on va rendre 25 % de surface à la nature » en désartificialisant les sols.

D’autres parcs, notamment sur la rive droite, sont en projet : le parc Suzanne-Lenglen (4,5 ha) qui est en chantier, et le parc des Côteaux de la Garonne (23 ha) qui rejoindra le parc aux Angéliques.

Démarrage de l’aménagement des quais à l’été 2020

Cela, c’est pour les grands projets. Mais il y aura aussi du travail de dentelle. « Le secteur Euratlantique est truffé de petits espaces verts totalement méconnus » pointe Stephan de Faÿ. « Il ne manque pas grand-chose pour créer des continuités, l’idée étant de proposer des circulations douces et agréables pour tout le monde. »

Vue du futur jardin du sacré coeur, dans le quartier Citernes du périmètre Euratlantique à Bordeaux.
Vue du futur jardin du sacré coeur, dans le quartier Citernes du périmètre Euratlantique à Bordeaux. – AIRSTUDIO-PHYTOLAB

Les berges de la Garonne au niveau du quai de Brienne vont aussi passer entre les mains des paysagistes. « On va être très arborés puisque pour l’aménagement des promenades à partir de la Méca, nous prévoyons plus de 3.000 arbres, annonce Stephan de Faÿ. Et plus on va se rapprocher de Bègles, plus nous aurons des façades végétalisées. L’autre point important sera de créer des liens, au niveau du boulevard Jean-Jacques Bosc pour qu’il ne soit plus une frontière entre les quartiers, et faire en sorte que tous les secteurs puissent accéder à la Garonne. »

Projet de réaménagement des quais à Bordeaux dans le secteur Saint-Jean-Belcier
Projet de réaménagement des quais à Bordeaux dans le secteur Saint-Jean-Belcier – Exit Paysagistes Associés

Les travaux sur les quais démarreront à l’été 2020. « Ils seront relativement lents, prévient Stephan de Faÿ, l’objectif étant de garder des files de circulation, car il y a encore du trafic à cet endroit. » Des files qui seront toutefois éloignées des berges, pour réserver celles-ci aux piétons.

La Rue Bordelaise végétalisée

L'architecture de la future Rue Bordelaise gardera la pierre comme matériau principal
L’architecture de la future Rue Bordelaise gardera la pierre comme matériau principal – Apsys

La question de la végétalisation a également été abordée concernant le projet de Rue Bordelaise, cette immense rue commerçante qui doit relier la gare aux quais. « Il y a eu une concertation en début d’année, et on a retravaillé le projet, explique le directeur d’Euratlantique. Elle aura la largeur du cours de l’Intendance (19 m) mais avec plus de plantations, car là aussi, nous voulons accorder plus de place au végétal, pour que l’on ait envie de flâner à cet endroit. Il y aura également un grand garage à vélo gratuit, en tête du pont Saint-Jean, qui pourra accueillir du service. Nous espérons pouvoir démarrer ce chantier fin 2021-début 2022, et livrer le projet en 2024-2025. »

Enfin, si le travail sur ces îlots de fraîcheur se fait à l’échelle du sol, il se passe aussi au niveau des toitures, comme sur la terrasse du parking Indigo d’Ars-Belcier. « Et cela passera aussi par la végétalisation des pistes cyclables » ajoute Stephan de Faÿ.

Bref, tout sera bon à prendre pour atteindre cet objectif de 50 ha.

Pour proposer plus d'espaces verts, le quartier Euratlantique privilégie notamment les toitures végétalisées.
Pour proposer plus d’espaces verts, le quartier Euratlantique privilégie notamment les toitures végétalisées. – M.Bosredon/20Minutes

 

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bordeaux

Gironde: Vingt-six tonnes de croquettes déversées sur la route après un accident

Publié

le

OUPS Mardi, le pneu d’un camion a éclaté sur l’A65, son chargement s’est renversé sur la chaussé à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde 

 

Ce mardi, vers 15h05 un camion transportant des aliments pour animaux de compagnie s’est couché sur l’autoroute A65 dans le sens Pau-Bordeaux, après l’éclatement d’un de ses pneus, raconte Sud-Ouest. Résultat : 26 tonnes de croquettes se sont répandues sur la route.

Le camion était couché en travers de la chaussée à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde et l’axe a été coupé à la circulation jusqu’à 19 heures, le temps de dégager le poids lourd et toute sa cargaison. Aucun blessé n’est à déplorer après cet accident de la route.

Continuez la lecture

Bordeaux

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

Publié

le

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

 

Les nouveaux propriétaires américains espéraient sûrement rentrer dans l’histoire des Girondins d’une autre manière. C’est même sûr ! En s’inclinant face à Reims au Matmut Atlantique (0-1), ce samedi, leur équipe vient d’établir un nouveau record. Jamais Bordeaux n’avaient enchaîné six défaites d’affilée en Ligue 1 depuis la création du club en 1881. Dorénavant, c’est chose faite après une énième prestation calamiteuse des coéquipiers de Jaroslav Plasil. Le calice jusqu’à la lie.

Clement Carpentier@clementcarpet

🔴⚽️ RECORD !!!! Les @girondins version GACP/King Street entrent dans l’histoire du club avec une 6e défaite d’affilée en @Ligue1Conforama ! Le club est en ruine ce 18 mai 2019 … Le chantier est gigantesque ! Bon courage. #Bordeaux #Girondins #FCGB

143

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
59 personnes parlent à ce sujet

Mais, mais… Les Girondins sont enfin officiellement maintenus en L1 malgré cette série noire historique. Caen ayant perdu à Lyon (4-0), les Bordelais (14e) comptent cinq points d’avance sur les Normands, barragistes, avant de se rendre au stade d’Ornano dans une semaine pour la dernière journée de championnat. Quoi retenir d’autre ? Rien comme très souvent cette saison. Certains semblent d’ailleurs ne plus en pouvoir à l’image du gardien international, Benoit Costil : « Le seul point positif, c’est qu’il ne reste plus qu’un match ! On a hâte d’être dans une semaine. » Et nous donc.

Car, comme le souligne aussi le capitaine de cette équipe, il ne fallait vraiment pas que le championnat dure plus longtemps. Il y aurait eu alors très gros danger là. Pour rappel, Bordeaux est dernier de Ligue 1 sur la phase retour avec 13 points. Mais bizarrement, cette série de défaites n’étonne pas un homme, Paulo Sousa, l’entraîneur bordelais :

« Je ne suis pas surpris. Je connaissais avant de venir l’état du club même si c’est la première fois que je me retrouve dans cette situation. J’ai pris la décision de venir en mars et pas à la fin de saison pour connaître les joueurs et le championnat. »

« Il va vite falloir prendre les bonnes décisions »

Aujourd’hui, il fait clairement face à un champ de ruines. Tout est à (re) constuire. Mais finalement, c’est peut-être la chance des nouveaux propriétaires. Ils partent d’une page blanche : « On n’est vraiment pas fier de nous. On est conscient de ce qu’on n’a pas fait. Il y a eu beaucoup de manques. Maintenant, il faut avancer et regarder devant. On va faire confiance aux dirigeants pour avoir une équipe compétitive la saison prochaine », espère Benoit Costil.

Si Paulo Sousa réclame « du temps et de la patience », il avoue qu’il « va vite falloir prendre les bonnes décisions. » Les prochaines semaines s’annoncent donc très mouvementées du côté du château du Haillan. Beaucoup risquent de faire leurs valises déjà d’ici le 2 juillet et la reprise de l’entraînement. Mais attention, il faudra encore s’infliger un Caen -Bordeaux samedi prochain. Promis ensuite ce sera fini… pour cette saison.

Continuez la lecture

Bordeaux

Bordeaux: L’incendie du parking en cours de maîtrise, d’éventuelles victimes recherchées

Publié

le

FAITS DIVERS Samedi à 20 h 30, un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Ce dimanche en fin de matinée, le feu est en cours de maîtrise

 

de communication pour le service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

L'accès au foyer de l'incendie a été compliqué pour les pompiers;
L’accès au foyer de l’incendie a été compliqué pour les pompiers; – E.Provenzano / 20 Minutes

Samedi soir vers 20 h 30 un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel de Bordeaux et a donné beaucoup de fil à retordre aux soldats du feu. Enfin, ce dimanche en tout début d’après-midi le SDIS annonce que le feu est en cours de maîtrise.

Les niveaux passés au peigne fin

« On recherche d’éventuelles victimes, en passant chaque niveau au peigne fin», détaille l’officier de communication. A hauteur du niveau -3, la structure du parking paraît fragilisée et un risque (non imminent) d’effondrement est pris en compte par les pompiers, il est évalué par l’architecte de la mairie de Bordeaux.

Une trentaine de pompiers est encore à l'oeuvre ce dimanche en début d'après-midi.
Une trentaine de pompiers est encore à l’oeuvre ce dimanche en début d’après-midi. – E.Provenzano / 20 Minutes

Au plus fort de l’intervention, il y avait une centaine d’hommes et 35 véhicules mobilisés pour ce feu qui serait parti du niveau -3. Jusque là, il était très difficile pour les pompiers de pénétrer à l’intérieur du parking. « Samedi soir, des hommes sont rentrés et trois d’entre eux ont été intoxiqués aux fumées et hospitalisés », précise Matthieu Jomain. Ce dimanche les trois soldats du feu sont sortis de l’hôpital. Deux immeubles voisins du parking ont été évacués samedi soir, par principe de précaution.

Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place.
Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place. – E.Provenzano / 20 Minutes

On sait qu’environ 370 véhicules étaient stationnés dans ce parking au moment de l’incendie mais on ignore encore combien ont été détruits. Une trentaine de pompiers continue son intervention sur place ce dimanche.

TBM Tram C@TBM_TramC

#TBMTram C interrompu entre Quinconces et Gare Saint-Jean. Des bus relais se mettent en place.
+ d’infos >> https://www.infotbm.com/perturbations/3465 

7

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Voir les autres Tweets de TBM Tram C

Le tram C est interrompu depuis samedi soir entre Quinconces et gare Saint-Jean. Un périmètre a été bouclé autour du parking.

Le quartier a été bouclé par les forces de l'ordre.
Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. – E.Provenzano / 20 Minutes

 

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr