Connect with us

faits divers

Un homme filmait les enfants et les ados nus sur la plage

Publié

le

 L’individu âgé de 55 ans consultait régulièrement des sites pédo-pornographiques…

L’individu avait déjà été condamné en 2014 pour des faits similaires. Un homme de 55 ans a été interpellé jeudi sur une plage naturiste de Vielle-Saint-Girons (Landes), en train de filmer à leur insu des enfants et des adolescents nus, rapporte ce lundi Sud Ouest.

Une caméra-stylo

L’homme utilisait une caméra-stylo pour tenter de se faire discret. Mais les maître-nageurs-sauveteurs onr repéré son manège.

Après avoir été remis aux gendarmes, il devait être présenté à un magistrat. Les investigations réalisées à son domicile ont permis de découvrir qu’il consultait régulièrement des sites pédo-pornographiques. Son ordinateur a été saisi

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

energie

Réforme des retraites : Corsica Linea annule ses navires entre Marseille et Alger

Publié

le

REFORME DES RETRAITES En raison d’un blocage attendu du port de Marseille pour protester contre la réforme des retraites, Corsica Linea a décidé d’annuler ce mardi et ce mercredi ses liaisons pour l’Algérie 

 

Selon une information de La Provence, la compagnie maritime Corsica Linea a décidé d’annuler ses traversées prévues entre Marseille et Alger ce mardi et ce mercredi. En effet, la Fédération nationale CGT des Ports et Docks a appelé lundi à « poursuivre le combat » par une nouvelle opération « ports morts » dès mardi pour protester contre la réforme des retraites, dont le syndicat demande le retrait.

Les travailleurs des ports et des docks ne disposent pas de régime spécifique mais d’un accord de pénibilité lié à la convention collective de leur branche et qui leur permet de partir deux ou trois ans avant l’âge légal de départ.

Des ouvriers des ports et dockers ont cessé le travail et installé des piquets de grève à plusieurs reprises les 5, 10, 12, 17 décembre puis les 9, 10 et 11 janvier derniers, suivant les mobilisations interprofessionnelles.

Continuez la lecture

AGRICULTURE

Arcachon : Pourquoi les huîtres du bassin ne sont-elles pas touchées par le virus de la gastro ?

Publié

le

CONSOMMATION En raison de la détection de norovirus, 23 zones conchylicoles ont été fermées, mais le bassin d’Arcachon a été entièrement épargné

 

En raison de la détection de « norovirus », cause la plus courante de gastro-entérite, 23 zones conchylicoles – essentiellement sur la Manche et la façade Atlantique, comme en Charente-Maritime –  ont été fermées depuis début décembre, et « plus de 400 entreprises sont concernées » par ces restrictions. Des interdictions de pêche, collecte et commercialisation ont été émises sur les bassins de production concernés.

Qu’en est-il pour le bassin d’Arcachon ? « Aucune contamination n’est à déplorer sur notre zone de production » insiste le comité régional conchyliculture Arcachon-Aquitaine. « Nos producteurs peuvent donc continuer à servir leurs huîtres sur les marchés, dans les commerces ou à la cabane. » Cela concerne aussi les huîtres du Médoc et d’Hossegor. 20Minutes vous explique pourquoi le bassin a été épargné.

Qu’est-ce qui explique que les huîtres du bassin d’Arcachon ne sont pas touchées par le virus de la gastro ?

« Tous les territoires ne sont pas égaux dans la gestion de leurs eaux », explique-t-on du côté du comité régional conchylicole. Ainsi, le bassin d’Arcachon « est doté d’un réseau d’assainissement très performant, permettant de préserver le milieu marin. » Le virus de la gastro peut en effet survivre dans les collecteurs d’eaux usées, et contaminer une zone de production s’il y a contact entre les deux.

Quelle est la particularité de ce réseau d’assainissement ?

Créé il y a cinquante ans, le réseau d’assainissement du bassin d’Arcachon ceinture complètement le bassin, et il n’y a donc aucun rejet direct dans le bassin. « Le rejet, après traitement, s’effectue dans l’océan à l’extérieur du bassin, à un endroit très brassé où le taux de dilution et de diffusion est extrêmement important, sans aucun retour vers le bassin », insiste Sabine Jeandenand, directrice générale des services du Siba, le Syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon. « Par ailleurs, notre réseau ne comporte aucun déversoir d’orage, ce qui fait que le bassin est protégé. » Ce système est « complètement atypique, puisqu’on le retrouve uniquement autour du lac d’Annecy », ajoute la directrice.

De quels équipements se compose-t-il ?

Géré à l’échelle des 12 communes riveraines du bassin d’Arcachon, ce réseau est composé d’une canalisation [un collecteur] qui part de la pointe du Cap-Ferret et qui traverse toutes les communes jusqu’à Biganos, lieu où se trouve la première station d’épuration. « Un maillage de 420 postes de pompage ramène les eaux usées vers ce collecteur, précise Sabine Jeandenand. Nous sommes ainsi équipés de 1.200 km de réseau pour le territoire, ce qui est très conséquent au regard de notre superficie. »

Où les eaux usées sont-elles rejetées ?

A partir de Biganos, une grosse canalisation emmène les eaux traitées par la station, 15 km plus loin, au wharf de La Salie. « Le papetier Smurfit Kappa, à Biganos, possède sa propre usine de traitement, et ses eaux rejoignent également le même collecteur, ajoute Sabine Jeandenand. De même, il récupère au passage les eaux usées de l’usine d’épuration de La Teste, qui traite les communes du sud-Bassin, ainsi que les eaux traitées de la petite station de Cazaux. »

Le wharf de La Salie déverse les eaux usées, et traitées, du bassin d'Arcachon, dans l'océan.
Le wharf de La Salie déverse les eaux usées, et traitées, du bassin d’Arcachon, dans l’océan. – TRAVERS/SIPA

Le rejet des eaux traitées dans l’océan est une pratique courante, tout le long du littoral. Mais la particularité du wharf de La Salie, « est qu’il s’agit d’une canalisation aérienne, donc visible, alors que les autres points de rejet du littoral sont enterrés et ne se voient pas. »

Ce collecteur traite chaque jour 30.000 m3 d’eau urbaine (pour 120.000 habitants) et 30.000 m3 d’eau industrielle.

Continuez la lecture

Bordeaux

Bordeaux : Le parking incendié des Salinières doit rouvrir au mois de mai

Publié

le

STATIONNEMENT Le parking des Salinières sur les quais bordelais devrait ouvrir de nouveau ses portes en mai prochain, soit un an après le violent incendie qui a détruit plusieurs centaines de véhicules

 

La réouverture du parking des Salinières, oùun feu s’est déclaré au mois de mai 2019​, a été annoncée pour le mois de mai 2020 par Christophe Duprat, chargé des transports à la métropole, lors des vœux conjoints du président de la métropole et du maire de Bordeaux, vendredi.

Si ce délai est respecté, le parc de stationnement sera resté fermé une année entière après le violent incendie qui l’a ravagé. Plusieurs centaines de véhicules ont été détruites dans cet incendie et l’enquête a donné lieu à quatre arrestations. Un collectif réunissant 50 des 300 sinistrés s’est aussi constitué partie civile.

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr