Connect with us

Bordeaux

Lille-Bordeaux: Que se passe-t-il avec Younousse Sankharé, le mal-aimé des Girondins?

Publié

le

FOOTBALL L’ancien Lillois qui ne joue plus depuis l’arrivée de Paulo Sousa a rencontré ses dirigeants cette semaine

C’est l’histoire de la carrière de Younousse Sankharé. Une carrière loin d’être linéaire, faite de hauts et de bas, sur laquelle il y a toujours quelque chose à dire. En bien ou en mal d’ailleurs. On ne s’ennuie jamais avec le milieu de terrain franco-sénégalais originaire de Sarcelles. Lui, peut-être un peu en ce moment… En effet, il ne joue plus beaucoup depuis la nomination de Paulo Sousa sur le banc des Girondins au début du mois de mars. Incertain toute la semaine en raison d’une blessure, il sera de nouveau absent ce dimanche (17h) au stade Pierre Mauroy pour Lille – Bordeaux.

Une situation assez inédite pour lui depuis son arrivée sur les bords de la Garonne en janvier 2017. Venu rejoindre Jocelyn Gourvennec qu’il avait connu à Guingamp après six mois compliqués au LOSC, Younousse Sankharé a toujours su s’imposer comme un maillon essentiel du jeu bordelais malgré les multiples changements d’entraîneurs (Gourvennec, Poyet et Ricardo). Alors que se passe-t-il avec le « couteau suisse » des Girondins ?

Des relations fraîches avec Sousa

Avant de se pencher sur un possible problème avec Paulo Sousa, un de ses proches souhaite mettre les choses au clair : « C’est simple depuis le départ de Gourvennec, on lui met des bâtons dans les roues. Par exemple, le club notamment l’ancienne direction à chaque mercato laissait toujours entendre que Younousse (Sankharé) était sur le départ. C’est archi-faux, il n’a jamais demandé à partir de Bordeaux ! » Bien. Mais ça ne répond pas à la question : Pourquoi celui qui reste à l’heure actuelle le meilleur passeur du club cette saison (5) ne joue plus avec le Portugais ?

Younousse Sankharé reste le meilleur passeur du club cette saison.
Younousse Sankharé reste le meilleur passeur du club cette saison. – Capture écran / Girondins

Pièce maîtresse du système de Ricardo (25 matchs), il n’a joué que 64 minutes depuis le limogeage du Brésilien. Paie-t-il son face-à-face manqué à Amiens lors de sa seule titularisation ? A ce compte-là, beaucoup de joueurs ne joueraient plus aux Girondins. Paie-t-il le fait de ne pas avoir serré la main de son entraîneur ce jour-là à sa sortie du terrain ? C’est déjà plus plausible. « Il n’a aucune explication pour l’instant. Il ne sait pas pourquoi il est parfois écarté (trois fois hors du groupe) », explique son entourage à 20 Minutes. Lors d’une réunion ce jeudi avec son agent, Eduardo Macia (directeur du recrutement) et Ulrich Ramé (directeur technique), il a eu simplement le droit à la réponse convenue dans ce genre de situation : « C’est un choix de l’entraîneur. »

Un homme blessé par « l’affaire des implants de barbe »

Au-delà de sa situation sportive, Younousse Sankharé vit avant tout un début d’année 2019 très difficile (7 matchs disputés sur les 21 du club). Déjà régulièrement dans le viseur des supporters qui lui reprochent sa nonchalance et son manque d’implication sur le terrain, l’affaire dit « des implants de barbe » n’a rien arrangé. Après une opération médicale réalisée en pleine saison, il a dû faire face à des complications (notamment de la fièvre) et être absent bien plus longtemps que prévu (un mois).

Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

20minutesbordeaux@20minutesbord

Girondins de Bordeaux : Younousse Sankharé absent à cause… d’implants de barbe! http://dlvr.it/R071nj  via @20minutesBord

2

Voir les autres Tweets de 20minutesbordeaux
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Rendue publique, cette affaire d’ordre privé a fait les choux gras de la presse et de ses détracteurs : « Il a été très touché par ce qu’il s’est dit sur lui à ce moment-là. Derrière le joueur, il ne faut jamais oublier qu’il y a un homme. Mais Younousse (Sankharé) est un battant. Il ne lâchera pas. Il a toujours su rebondir », rappelle un ami. En effet, le milieu de terrain n’est pas du genre à se cacher, à fuir ses responsabilités. Il est souvent monté au front lors des différentes crises sportives traversées par le club ces derniers mois. Contrairement à d’autres qui se cachaient.

Pas forcément partant pour l’instant ?

Reste maintenant à savoir comment l’ancien Lillois va rebondir. Et surtout où ? Aux Girondins, une nouvelle fois, ou ailleurs. Reçu par la direction cette semaine au Haillan, son clan a fait passer un message : « Aujourd’hui, Bordeaux reste sa priorité. Point barre. Il se sent très bien ici dans le club mais aussi la ville. » On peut le comprendre, Younousse Sankharé a un beau contrat (2021). Et la position du club dans tout ça ? A part dire que « ce n’est plus le club Med ici », celle-ci reste aujourd’hui extrêmement floue comme avec la plupart des joueurs de l’effectif actuel. Ça, c’est pour le discours officiel.

Younousse Sankharé ne souhaite pas partir à tout prix pour le moment.
Younousse Sankharé ne souhaite pas partir à tout prix pour le moment. – Nicolas Tucat / AFP

Mais si sa situation sportive n’évolue pas d’ici la fin du championnat, Younousse Sankharé ne restera sûrement pas en Gironde. Et un départ pourrait au final arranger tout le monde. A 29 ans, le joueur suivi de très près par un club de milieu de tableau de Liga pourrait alors relancer sa carrière dans un contexte beaucoup plus sain. De son côté, le club ne fermera pas la porte car le joueur a encore une valeur marchande (5 millions d’euros). Dans la situation économique du club, ce sera toujours ça de pris. Selon nos informations, une nouvelle réunion est prévue à la fin de la saison entre toutes les parties.

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bordeaux

Gironde: Vingt-six tonnes de croquettes déversées sur la route après un accident

Publié

le

OUPS Mardi, le pneu d’un camion a éclaté sur l’A65, son chargement s’est renversé sur la chaussé à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde 

 

Ce mardi, vers 15h05 un camion transportant des aliments pour animaux de compagnie s’est couché sur l’autoroute A65 dans le sens Pau-Bordeaux, après l’éclatement d’un de ses pneus, raconte Sud-Ouest. Résultat : 26 tonnes de croquettes se sont répandues sur la route.

Le camion était couché en travers de la chaussée à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde et l’axe a été coupé à la circulation jusqu’à 19 heures, le temps de dégager le poids lourd et toute sa cargaison. Aucun blessé n’est à déplorer après cet accident de la route.

Continuez la lecture

Bordeaux

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

Publié

le

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

 

Les nouveaux propriétaires américains espéraient sûrement rentrer dans l’histoire des Girondins d’une autre manière. C’est même sûr ! En s’inclinant face à Reims au Matmut Atlantique (0-1), ce samedi, leur équipe vient d’établir un nouveau record. Jamais Bordeaux n’avaient enchaîné six défaites d’affilée en Ligue 1 depuis la création du club en 1881. Dorénavant, c’est chose faite après une énième prestation calamiteuse des coéquipiers de Jaroslav Plasil. Le calice jusqu’à la lie.

Clement Carpentier@clementcarpet

🔴⚽️ RECORD !!!! Les @girondins version GACP/King Street entrent dans l’histoire du club avec une 6e défaite d’affilée en @Ligue1Conforama ! Le club est en ruine ce 18 mai 2019 … Le chantier est gigantesque ! Bon courage. #Bordeaux #Girondins #FCGB

143

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
59 personnes parlent à ce sujet

Mais, mais… Les Girondins sont enfin officiellement maintenus en L1 malgré cette série noire historique. Caen ayant perdu à Lyon (4-0), les Bordelais (14e) comptent cinq points d’avance sur les Normands, barragistes, avant de se rendre au stade d’Ornano dans une semaine pour la dernière journée de championnat. Quoi retenir d’autre ? Rien comme très souvent cette saison. Certains semblent d’ailleurs ne plus en pouvoir à l’image du gardien international, Benoit Costil : « Le seul point positif, c’est qu’il ne reste plus qu’un match ! On a hâte d’être dans une semaine. » Et nous donc.

Car, comme le souligne aussi le capitaine de cette équipe, il ne fallait vraiment pas que le championnat dure plus longtemps. Il y aurait eu alors très gros danger là. Pour rappel, Bordeaux est dernier de Ligue 1 sur la phase retour avec 13 points. Mais bizarrement, cette série de défaites n’étonne pas un homme, Paulo Sousa, l’entraîneur bordelais :

« Je ne suis pas surpris. Je connaissais avant de venir l’état du club même si c’est la première fois que je me retrouve dans cette situation. J’ai pris la décision de venir en mars et pas à la fin de saison pour connaître les joueurs et le championnat. »

« Il va vite falloir prendre les bonnes décisions »

Aujourd’hui, il fait clairement face à un champ de ruines. Tout est à (re) constuire. Mais finalement, c’est peut-être la chance des nouveaux propriétaires. Ils partent d’une page blanche : « On n’est vraiment pas fier de nous. On est conscient de ce qu’on n’a pas fait. Il y a eu beaucoup de manques. Maintenant, il faut avancer et regarder devant. On va faire confiance aux dirigeants pour avoir une équipe compétitive la saison prochaine », espère Benoit Costil.

Si Paulo Sousa réclame « du temps et de la patience », il avoue qu’il « va vite falloir prendre les bonnes décisions. » Les prochaines semaines s’annoncent donc très mouvementées du côté du château du Haillan. Beaucoup risquent de faire leurs valises déjà d’ici le 2 juillet et la reprise de l’entraînement. Mais attention, il faudra encore s’infliger un Caen -Bordeaux samedi prochain. Promis ensuite ce sera fini… pour cette saison.

Continuez la lecture

Bordeaux

Bordeaux: L’incendie du parking en cours de maîtrise, d’éventuelles victimes recherchées

Publié

le

FAITS DIVERS Samedi à 20 h 30, un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Ce dimanche en fin de matinée, le feu est en cours de maîtrise

 

de communication pour le service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

L'accès au foyer de l'incendie a été compliqué pour les pompiers;
L’accès au foyer de l’incendie a été compliqué pour les pompiers; – E.Provenzano / 20 Minutes

Samedi soir vers 20 h 30 un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel de Bordeaux et a donné beaucoup de fil à retordre aux soldats du feu. Enfin, ce dimanche en tout début d’après-midi le SDIS annonce que le feu est en cours de maîtrise.

Les niveaux passés au peigne fin

« On recherche d’éventuelles victimes, en passant chaque niveau au peigne fin», détaille l’officier de communication. A hauteur du niveau -3, la structure du parking paraît fragilisée et un risque (non imminent) d’effondrement est pris en compte par les pompiers, il est évalué par l’architecte de la mairie de Bordeaux.

Une trentaine de pompiers est encore à l'oeuvre ce dimanche en début d'après-midi.
Une trentaine de pompiers est encore à l’oeuvre ce dimanche en début d’après-midi. – E.Provenzano / 20 Minutes

Au plus fort de l’intervention, il y avait une centaine d’hommes et 35 véhicules mobilisés pour ce feu qui serait parti du niveau -3. Jusque là, il était très difficile pour les pompiers de pénétrer à l’intérieur du parking. « Samedi soir, des hommes sont rentrés et trois d’entre eux ont été intoxiqués aux fumées et hospitalisés », précise Matthieu Jomain. Ce dimanche les trois soldats du feu sont sortis de l’hôpital. Deux immeubles voisins du parking ont été évacués samedi soir, par principe de précaution.

Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place.
Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place. – E.Provenzano / 20 Minutes

On sait qu’environ 370 véhicules étaient stationnés dans ce parking au moment de l’incendie mais on ignore encore combien ont été détruits. Une trentaine de pompiers continue son intervention sur place ce dimanche.

TBM Tram C@TBM_TramC

#TBMTram C interrompu entre Quinconces et Gare Saint-Jean. Des bus relais se mettent en place.
+ d’infos >> https://www.infotbm.com/perturbations/3465 

7

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Voir les autres Tweets de TBM Tram C

Le tram C est interrompu depuis samedi soir entre Quinconces et gare Saint-Jean. Un périmètre a été bouclé autour du parking.

Le quartier a été bouclé par les forces de l'ordre.
Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. – E.Provenzano / 20 Minutes

 

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr