Connect with us

animaux

Gironde: Saint-Médard veut réaménager son centre en valorisant le paysage

Publié

le

URBANISME En faisant l’acquisition d’un terrain de 14 ha qui appartenait à Ariane Group, Saint-Médard-en-Jalles va tenter de concilier son besoin de densification avec la préservation des espaces paysagers…

 

Face à la flambée des prix de l’immobilier dans le centre de Bordeaux ces dernières années, les villes périphériques deviennent de plus en plus attractives. La preuve à Saint-Médard-en-Jalles, où la population est en forte augmentation depuis plusieurs années, et dépasse désormais les 30.000 habitants.

Elu maire en 2014, Jacques Mangon s’est engagé dans un projet de requalification du centre-ville, qui vient de franchir une nouvelle étape avec l’acquisition d’un terrain de 14 ha en plein centre. Un terrain qui appartenait à Ariane Group. « Il est situé juste en bordure du centre-ville et de la Jalle, et Ariane n’en avait pas d’utilité. »

Un kilomètre de promenades piétonnes à aménager

Une occasion rêvée pour densifier le centre-ville ? Pas totalement, car la municipalité a surtout décidé de valoriser les atouts paysagers de cet espace. « Cette zone de la presqu’île du centre est d’une qualité patrimoniale de premier ordre » souligne le maire, avec notamment des bâtiments qui appartenaient à l’ancienne poudrerie royale[établissement de production de poudre pour les armées créé en 1660]. Par ailleurs, « la moitié de sa superficie est traversée par des cours d’eau, et compte des arbres centenaires que la population ne connaît même pas puisqu’elle n’y avait pas accès », détaille Jacques Mangon, qui veut donc « ouvrir le centre sur cet espace naturel » qui fera également le lien avec le parc Bourdieu au nord.

Une moitié de cet espace de 14 ha sera donc consacrée au paysage et aux promenades piétonnes, avec plus d’un kilomètre à aménager. L’autre moitié sera tout de même urbanisée, avec un projet de 270 logements. L’ensemble sera en liaison directe avec la place de la République qui sera elle aussi réaménagée d’ici à la fin de cette année.

« Une ville périphérique qui n’a pas un centre actif ne remplit pas son rôle »

La ville de Saint-Médard est engagée dans un vaste projet de requalification, intitulé Renaissance, qui vise à construire du logement et du commerce, et faire évoluer la salle de spectacle du Carré des jalles. L’ensemble doit s’achever en 2023 avec l’arrivée du tramway en plein centre-ville. Si le projet de BHNS de la métropole est validé, il desservira aussi le centre-ville, de l’autre côté de la place de la République.

Dans ce nouveau centre-ville, la durée de stationnement des véhicules sera limitée à 2 h, « afin de dynamiser le centre tout en évitant les voitures-ventouses » insiste le maire. « Une ville périphérique comme la nôtre qui n’a pas un centre-ville actif ne remplit pas son rôle, analyse l’élu. Nous nous sommes engagés dans ce projet dès 2014, bien avant le lancement du programme « villes moyennes » du gouvernement. » Le plan national « Action Coeur de ville » a en effet pour vocation de redynamiser les centres de 222 villes moyennes en France.

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

animaux

Gironde: Les pompiers appelés en urgence pour donner à boire à 2.500 pigeons

Publié

le

DÉSHYDRATATION DE PIGEONS Ce dimanche à 8 h 20, les pompiers ont été appelé au centre routier de Bordeaux nord pour remplir les citernes d’un camion qui transportait 2.500 pigeons 

 

C’est une demande peu banale à laquelle ont dû répondre les pompiers de la Gironde ce dimanche. Vers 8 h 20, ils ont reçu un appel leur demandant de se rendre au centre routier de Bordeaux nord pour porter secours… à 2.500 pigeons en manque d’eau.

Un camion en provenance d’Allemagne transportait les volatiles destinés à un lâcher en France. Celui-ci a dû être reporté en raison des conditions climatiques caniculaires et les volatiles risquaient de manquer d’eau. Les pompiers sont intervenus pour remplir les deux citernes de 700 litres du poids lourd, garantissant aux pigeons une bonne réhydratation.

Continuez la lecture

animaux

ANIMAUX Le rorqual qui avait été vu jeudi sur une plage de La Teste, a été trouvé mort vendredi sur le banc d’Arguin

Publié

le

ANIMAUX Le rorqual qui avait été vu jeudi sur une plage de La Teste, a été trouvé mort vendredi sur le banc d’Arguin

 
llustration d’un rorqual — D. Faget / AFP

La baleine vue jeudi dernier à la plage de la Lagune, à La Teste-de-Buch sur le bassin d’Arcachon, a été retrouvée morte vendredi sur le banc d’Arguin, lors d’une opération de balisage de l’association des plaisanciers, rapporte Sud Ouest.

Ce rorqual qui mesurait entre 11 et 15 mètres, avait été piégé dans des eaux peu profondes jeudi, et remis à la mer par une vingtaine de baigneurs qui se trouvaient là à ce moment.

Des scientifiques, notamment de l’Observatoire Pelagis de La Rochelle, appelés sur place également, avaient souligné son mauvais état, trouvant l’animal particulièrement maigre

Continuez la lecture

animaux

Bassin d’Arcachon: Un rorqual filmé au milieu des baigneurs

Publié

le

ANIMAUX Le cétacé, en difficulté, s’est retrouvé coincé dans des eaux peu profondes

 

C’est une scène impressionnante et assez rarissime, qui a été filmée jeudi par des baigneurs sur le bassin d’Arcachon. Ils entouraient un rorqual mesurant entre 11 et 15 mètres, qui s’est retrouvé coincé dans des eaux peu profondes près de la plage de la Lagune, à La Teste, raconte France 3 Aquitaine.

La scène a été relayée sur les réseaux sociaux. Alerté, le parc naturel marin du Bassin d’Arcachon a assuré le suivi de l’animal, qui a pu regagner le large jeudi soir, à la marée montante.

Interrogé par France 3, Willy Dabin, du centre Pelagis de La Rochelle, le centre qui s’occupe des mammifères échoués, souligne « l’état de maigreur assez important » du cétacé, qui était certainement malade, et estime que « les baigneurs se sont mis en danger en approchant l’animal. »

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr