Connect with us

Police

Gironde: La ville de Bègles généralise la vitesse à 30 km/h dans ses rues à partir de lundi

Publié

le

CIRCULATION La municipalité a annoncé ce vendredi le passage à 30 km/h de l’ensemble de son réseau routier, dès lundi 8 juillet

 

La municipalité de Bègles, près de Bordeaux, a annoncé ce vendredi dans un communiqué qu’elle fera passer l’intégralité de son réseau routier à 30 km/h, à partir du lundi 8 juillet. Cette ville de 27.000 habitants devient ainsi « la première commune de cette taille, en France, à étendre cette limitation à toute la ville », assure-t-elle.

« A Bègles, une bonne partie du territoire bénéficie déjà des zones 30, et de zones de rencontre. Mais nous serons la première ville à passer entièrement à 30 km/h. L’objectif est que les habitants se réapproprient l’espace public » assure le maire EELV de la commune, Clément Rossignol Puech.

Des temps de parcours impactés de 10 à 15 secondes par kilomètre

La généralisation du 30 km/h en ville est « motivée par plusieurs objectifs », dont « l’amélioration de la sécurité des différents usagers de la voie publique : enfants, parents avec poussette, seniors, personnes à mobilité réduite, cyclistes, rollers, piétons… La distance parcourue durant le temps de réaction pour un arrêt en urgence est ainsi divisée par deux en roulant à 30 km/h au lieu de 50 km/h. »

Il s’agit finalement « d’une mesure de bon sens » conclut la municipalité, « lorsque l’on sait qu’en milieu dense, la vitesse moyenne de circulation d’un véhicule quatre roues n’est réellement que de 19 km/h. À 30 km/h, cette vitesse moyenne passe à 17 km/h. Les temps de parcours sont impactés à hauteur de 10 à 15 secondes par kilomètre parcouru. »

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

justice

Bordeaux : Des peines de trois à douze ans de prison ferme pour le viol en réunion d’une étudiante

Publié

le

FAITS DIVERS La victime, à peine majeure au moment des faits en 2016, avait été séquestrée plusieurs heures

 
llustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

La cour d’assises de la Gironde a condamné ce mardi six hommes à des peines de prison ferme allant de 3 à 12 ans après le viol en réunion d’une étudiante bordelaise. Dans la nuit du 17 au 18 juin en 2016, ils avaient kidnappé la victime tout juste âgée de 18 ans sur fond de règlement de compte avec son petit ami à propos d’un trafic de stupéfiants, rapporte France Bleu Gironde.

Arrivés vers une heure du matin au domicile de ce dernier dans le but d’en découdre cette nuit-là, les six jeunes hommes, âgés de 18 à 21 ans, tombent alors nez à nez avec la jeune fille en l’absence de son copain. Très rapidement, ils décident de l’enlever. Dans un premier temps, ils l’emmènent retirer de l’argent (250 euros) avant de s’éloigner de Bordeaux.

Une scène filmée par l’un des jeunes

C’est à ce moment-là que deux d’entre eux violent l’étudiante alors qu’un troisième filme la scène. Ils finiront par abandonner la victime quelques heures plus tard près d’un chemin de fer. Ce mardi, les agresseurs ont été reconnus coupable des faits et condamnés par le tribunal de Bordeaux.

Continuez la lecture

Bordeaux

Bordeaux : Un jeune de 19 ans se tue en scooter

Publié

le

FAITS DIVERS Un jeune de 19 qui circulait en scooter a eu un accident mortel ce jeudi matin, quai de la Douane à Bordeaux…

 

Un jeune Bordelais de 19 ans a perdu la vie en chutant de son scooter ce jeudi matin à hauteur du 36 quai Richelieu, dans le sens place de la Bourse – gare Saint-Jean. On ne sait pas encore dans quelles circonstances il est tombé de son engin mais aucun autre véhicule n’est impliqué, rapporte France 3 Nouvelle Aquitaine.

Les pompiers ont été contactés vers 5 h 30 mais sur place leurs gestes de secours ont été vains. La circulation a été interrompue pendant plusieurs heures par la police après cet accident.

La police vient de lancer un appel à témoins pour éclaircir les circonstances du drame. Si vous disposez d’informations, merci de contacter le commissariat au 05 57 85 71 66 aux heures ouvrables et 08 00 00 49 38 en dehors des heures ouvrables et le week-end.

Continuez la lecture

Police

Bordeaux : La reprise du trafic sur la ligne C du tram annoncée début octobre, plus tôt que prévu

Publié

le

MOBILITE Jean-Louis David, adjoint au maire chargé de la vie urbaine et de la proximité, annonce que les services de la Métropole ont avancé plus vite que prévu et que le trafic pourrait reprendre sur la ligne C du tramway dès le 1er octobre au lieu de début novembre

 

Depuis le 18 mai, date du violent incendie du parking souterrain des Salinières dans le centre-ville de Bordeaux, la ligne C du tramway ne fonctionne plus entre les Quinconces et la gare Saint-Jean. Des bus font la navette pour acheminer les voyageurs entre ces stations très fréquentées.

« Les services de la Métropole nous annoncent qu’une reprise sera possible dès le 1er octobre (au lieu de début novembre) c’est une bonne nouvelle, que confirmera en début de semaine prochaine le président de la Métropole (qui donnera sa conférence de rentrée) », explique Jean-Louis David, adjoint au maire chargé de la vie urbaine et de la proximité.

Des essais prévus

Début juin, les premiers véhicules calcinés ont été sortis du parking souterrain dont l’incendie avait donné beaucoup de fil à retordre aux pompiers. Ce vendredi quelques véhicules ont à nouveau été dégagés du parc de stationnement et il en reste à présent une cinquantaine, sur les 370 au total garés à cet endroit au moment du sinistre. Des travaux d’étaiement et d’évaluation de la solidité de la structure du parking, indispensables pour faire rouler en toute sécurité les rames de tram sur la dalle du parc de stationnement, sont en cours et ont progressé plus vite que prévu.

« Bien sûr, il faudra organiser des essais et obtenir un document certifiant la stabilité mais les services de la direction régionale de la mobilité estiment que ce sera faisable pour début octobre », précise Jean-Louis David. Pour l’élu, les difficultés rencontrées pendant cette interruption montrent bien la « vraie utilité de ce transport en commun ».

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr