Connect with us

Bordeaux

Bordeaux: Tiny houses, colocations dans le parc social… Les propositions d’un élu local pour s’attaquer à la crise du logement étudiant

Publié

le

INFO «20 MINUTES» Matthieu Rouveyre, élu PS de Bordeaux, a travaillé avec des architectes, des urbanistes et des étudiants pour proposer des solutions d’urgence et à plus long terme pour faire face à la pénurie de logements étudiants sur la métropole

 

Les deux dernières rentrées universitaires ont été particulièrement tendues à Bordeaux. Les étudiants se sont retrouvés face à une pénurie de logements de petites surfaces, cumulée à des prix à la hausse. Depuis 2017, les étudiants et la communauté éducative alertent les pouvoirs publics sur la situation. Le Crous loge 12 % des 87.700 étudiants bordelais et dans le parc privé le prix moyen d’un studio est de 488 euros.

« Je fais des maraudes avec Graines de solidarité, et les étudiants qui organisent les récupérations d’invendus auprès des boulangeries demandent à récupérer pour eux aussi », raconte Juliette, une étudiante qui a travaillé aux côtés de Matthieu Rouveyre. En quelques années, elle a vu ce public se paupériser, et certains étudiants atterrir dans des squats ou dormir dans leur voiture.

« Et ce qu’on dit, c’est que les mêmes causes produiront les mêmes effets », s’alarme Matthieu Rouveyre, conseiller municipal PS et vice président du département de la Gironde. Celui qui a lancé un observatoire Airbnb sur Bordeaux, travaille depuis plusieurs mois avec des architectes, des urbanistes et des étudiants pour proposer des solutions à cette crise. « Tous les ingrédients sont réunis pour que pour la troisième année consécutive on ait une rentrée explosive », avertit-il.

  • Des tiny houses pour répondre à l’urgence

Un tiny house, c’est une petite maison déplaçable dont l’espace intérieur est optimisé. Matthieu Rouveyre propose de commencer à en déployer dès la rentrée prochaine sur trois secteurs du campus bordelais, qui s’étend sur 240 hectares. « Ce n’est pas totalement incongru puisque le Crous l’a expérimenté à Pau, fait valoir l’élu socialiste. Donc ça existe à petite échelle, mais ça existe. »

Matthieu Rouveyre propose d'installer près de 200 tiny houses sur le campus bordelais.
Matthieu Rouveyre propose d’installer près de 200 tiny houses sur le campus bordelais. – Loïc Loisel Architecte

Les spécialistes sollicités sur ce dossier estiment qu’il est possible d’installer 178 tiny houses pour un coût de 6,3 millions d’euros, qui prend en compte les frais de viabilisation et de réseaux. « Elles peuvent être prêtes fin décembre début janvier si on se saisit du dossier maintenant, souligne Matthieu Rouveyre. Il faut trouver des solutions même atypiques pour que les étudiants ne dorment plus dans leurs voitures. »

  • Veiller à ce qu’une part du foncier de l’Université soit dévolue au logement étudiant

Il a aussi travaillé sur des solutions à plus long terme. « L’Etat a décidé de confier aux universités autonomes une partie de leurs fonciers et l’Université de Bordeaux va en récupérer beaucoup, explique-t-il. Il faut qu’elle veille à faire du logement étudiant et que le foncier ne soit pas confié uniquement à des promoteurs. » De son point de vue, cette dévolution est une opportunité pour accélérer le rythme de construction. « La production de 2.000 logements étudiants Crous supplémentaires sur 5 ans en plus des 1.800 supplémentaires déjà prévus pour 2020-2021 permettrait un passage de 12 % à plus de 15 % d’étudiants logés à Bordeaux », détaille son projet.

  • Développer des offres de colocations dans le parc social

A Paris, l’association L’Aclef a lancé un dispositif « coop coloc » qu’elle tente de dupliquer sur Bordeaux. Constatant que les logements sociaux sont peu occupés par les étudiants qui sont beaucoup plus mobiles que les autres occupants, l’association est l’unique locataire du bailleur social et s’occupe de toute la gestion locative. Chaque étudiant dispose ensuite de son propre bail, ce qui facilite les entrées et les sorties. « On essaye d’adapter le modèle aux besoins des bailleurs bordelais, explique Anne-Cécile Dockès, coordinatrice générale de l’association. On gère 40 logements pour 104 places à Paris. » « On a lancé une étude de faisabilité pour identifier les potentiels locatifs sur la Métropole », complète Simon Capbern, chargé de projet L’Aclef à Bordeaux.

Face à une crise du logement qui s’annonce durable, il n’y a pas qu’une réponse à apporter selon Matthieu Rouveyre, mais toute une panoplie qu’il est urgent de déploye

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bordeaux

Gironde: Vingt-six tonnes de croquettes déversées sur la route après un accident

Publié

le

OUPS Mardi, le pneu d’un camion a éclaté sur l’A65, son chargement s’est renversé sur la chaussé à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde 

 

Ce mardi, vers 15h05 un camion transportant des aliments pour animaux de compagnie s’est couché sur l’autoroute A65 dans le sens Pau-Bordeaux, après l’éclatement d’un de ses pneus, raconte Sud-Ouest. Résultat : 26 tonnes de croquettes se sont répandues sur la route.

Le camion était couché en travers de la chaussée à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde et l’axe a été coupé à la circulation jusqu’à 19 heures, le temps de dégager le poids lourd et toute sa cargaison. Aucun blessé n’est à déplorer après cet accident de la route.

Continuez la lecture

Bordeaux

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

Publié

le

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

 

Les nouveaux propriétaires américains espéraient sûrement rentrer dans l’histoire des Girondins d’une autre manière. C’est même sûr ! En s’inclinant face à Reims au Matmut Atlantique (0-1), ce samedi, leur équipe vient d’établir un nouveau record. Jamais Bordeaux n’avaient enchaîné six défaites d’affilée en Ligue 1 depuis la création du club en 1881. Dorénavant, c’est chose faite après une énième prestation calamiteuse des coéquipiers de Jaroslav Plasil. Le calice jusqu’à la lie.

Clement Carpentier@clementcarpet

🔴⚽️ RECORD !!!! Les @girondins version GACP/King Street entrent dans l’histoire du club avec une 6e défaite d’affilée en @Ligue1Conforama ! Le club est en ruine ce 18 mai 2019 … Le chantier est gigantesque ! Bon courage. #Bordeaux #Girondins #FCGB

143

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
59 personnes parlent à ce sujet

Mais, mais… Les Girondins sont enfin officiellement maintenus en L1 malgré cette série noire historique. Caen ayant perdu à Lyon (4-0), les Bordelais (14e) comptent cinq points d’avance sur les Normands, barragistes, avant de se rendre au stade d’Ornano dans une semaine pour la dernière journée de championnat. Quoi retenir d’autre ? Rien comme très souvent cette saison. Certains semblent d’ailleurs ne plus en pouvoir à l’image du gardien international, Benoit Costil : « Le seul point positif, c’est qu’il ne reste plus qu’un match ! On a hâte d’être dans une semaine. » Et nous donc.

Car, comme le souligne aussi le capitaine de cette équipe, il ne fallait vraiment pas que le championnat dure plus longtemps. Il y aurait eu alors très gros danger là. Pour rappel, Bordeaux est dernier de Ligue 1 sur la phase retour avec 13 points. Mais bizarrement, cette série de défaites n’étonne pas un homme, Paulo Sousa, l’entraîneur bordelais :

« Je ne suis pas surpris. Je connaissais avant de venir l’état du club même si c’est la première fois que je me retrouve dans cette situation. J’ai pris la décision de venir en mars et pas à la fin de saison pour connaître les joueurs et le championnat. »

« Il va vite falloir prendre les bonnes décisions »

Aujourd’hui, il fait clairement face à un champ de ruines. Tout est à (re) constuire. Mais finalement, c’est peut-être la chance des nouveaux propriétaires. Ils partent d’une page blanche : « On n’est vraiment pas fier de nous. On est conscient de ce qu’on n’a pas fait. Il y a eu beaucoup de manques. Maintenant, il faut avancer et regarder devant. On va faire confiance aux dirigeants pour avoir une équipe compétitive la saison prochaine », espère Benoit Costil.

Si Paulo Sousa réclame « du temps et de la patience », il avoue qu’il « va vite falloir prendre les bonnes décisions. » Les prochaines semaines s’annoncent donc très mouvementées du côté du château du Haillan. Beaucoup risquent de faire leurs valises déjà d’ici le 2 juillet et la reprise de l’entraînement. Mais attention, il faudra encore s’infliger un Caen -Bordeaux samedi prochain. Promis ensuite ce sera fini… pour cette saison.

Continuez la lecture

Bordeaux

Bordeaux: L’incendie du parking en cours de maîtrise, d’éventuelles victimes recherchées

Publié

le

FAITS DIVERS Samedi à 20 h 30, un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Ce dimanche en fin de matinée, le feu est en cours de maîtrise

 

de communication pour le service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

L'accès au foyer de l'incendie a été compliqué pour les pompiers;
L’accès au foyer de l’incendie a été compliqué pour les pompiers; – E.Provenzano / 20 Minutes

Samedi soir vers 20 h 30 un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel de Bordeaux et a donné beaucoup de fil à retordre aux soldats du feu. Enfin, ce dimanche en tout début d’après-midi le SDIS annonce que le feu est en cours de maîtrise.

Les niveaux passés au peigne fin

« On recherche d’éventuelles victimes, en passant chaque niveau au peigne fin», détaille l’officier de communication. A hauteur du niveau -3, la structure du parking paraît fragilisée et un risque (non imminent) d’effondrement est pris en compte par les pompiers, il est évalué par l’architecte de la mairie de Bordeaux.

Une trentaine de pompiers est encore à l'oeuvre ce dimanche en début d'après-midi.
Une trentaine de pompiers est encore à l’oeuvre ce dimanche en début d’après-midi. – E.Provenzano / 20 Minutes

Au plus fort de l’intervention, il y avait une centaine d’hommes et 35 véhicules mobilisés pour ce feu qui serait parti du niveau -3. Jusque là, il était très difficile pour les pompiers de pénétrer à l’intérieur du parking. « Samedi soir, des hommes sont rentrés et trois d’entre eux ont été intoxiqués aux fumées et hospitalisés », précise Matthieu Jomain. Ce dimanche les trois soldats du feu sont sortis de l’hôpital. Deux immeubles voisins du parking ont été évacués samedi soir, par principe de précaution.

Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place.
Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place. – E.Provenzano / 20 Minutes

On sait qu’environ 370 véhicules étaient stationnés dans ce parking au moment de l’incendie mais on ignore encore combien ont été détruits. Une trentaine de pompiers continue son intervention sur place ce dimanche.

TBM Tram C@TBM_TramC

#TBMTram C interrompu entre Quinconces et Gare Saint-Jean. Des bus relais se mettent en place.
+ d’infos >> https://www.infotbm.com/perturbations/3465 

7

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Voir les autres Tweets de TBM Tram C

Le tram C est interrompu depuis samedi soir entre Quinconces et gare Saint-Jean. Un périmètre a été bouclé autour du parking.

Le quartier a été bouclé par les forces de l'ordre.
Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. – E.Provenzano / 20 Minutes

 

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr