Connect with us

Bordeaux

Bordeaux: L’association «Aux arbres citoyens» veut éviter la bétonisation du site de la Jallère

Publié

le

ENVIRONNEMENT La nouvelle association, « Aux arbres citoyens », entend s’opposer à la construction de 2.000 logements sur le site de la Jallère, près du stade Matmut de Bordeaux

 

S’il n’a pas réussi à sauver de l’abattage le 22 novembre dernier les 18 marronniers de la place Gambetta de Bordeaux, le collectif constitué pour l’occasion ne s’est, lui, pas laissé abattre. Il a monté une association baptisée « Aux arbres citoyens » . Son objectif est de défendre le patrimoine arboré de la métropole, présenté comme un allié de taille dans la lutte contre le réchauffement climatique dans une ville jugée trop minérale. Sa prochaine bataille concerne le site de la Jallère, près du stade Matmut Atlantique, sur lequel un projet immobilier est envisagé.

« Il y a trois volets dans le dossier de la Jallère, dont un qui concerne le développement économique avec 900 emplois à la clé, a expliqué il y a quelques jours Nicolas Florian (LR), maire de Bordeaux, en marge d’une conférence sur Euratlantique. Sur celui-là je ne transigerai pas. Je souhaite aussi que le projet de ferme urbaine et le projet Ikos [une entreprise pour recycler] soient sanctuarisés. »

Sanctuariser la friche où la nature a repris ses droits

L’association, qui travaille sur ce dossier avec ANV (action non-violente) COP21 et le groupe EELV à la mairie de Bordeaux, souhaite également une sanctuarisation mais des 40 hectares de friches (sur les 95 au total du projet), en proposant de densifier le reste du site sur lequel des constructions existent déjà.

« On a mené il y a deux semaines une opération de nettoyage de la friche sur laquelle la nature a repris ses droits, raconte Jean-Baptiste Thony, du collectif ANV COP 21. On a ramassé des pneus en grande quantité, des déchets hospitaliers, des cartouches de chasse, du plastique et on veut rendre cette pollution, cachée par les végétaux, visible. » Pour dépolluer le site à plus long terme, il ne s’agit pas pour lui de déplacer les terres polluées ailleurs mais de laisser la nature assurer cette dépollution, en protégeant au mieux la biodiversité du site. L’association « Aux arbres citoyens », a proposé « un projet alternatif dans le cadre du budget participatif lancé par la ville de Bordeaux », relève sa présidente, Sandra Barrère.

Le nouveau maire de Bordeaux n’a pas fermé la porte aux discussions sur tous les volets. « Sur la partie des logements nous sommes en concertation, dit-il. Et nous avons la chance d’être dans une concertation qui n’a pas d’échéance. C’est là-dessus que nous allons rediscuter avec les habitants, les acteurs de la ville. On est ouvert à toute discussion ! » La construction de 2.000 logements est envisagée dans le projet initial. « Alors qu’on sait qu’il y a 22.000 logements vides sur Bordeaux Métropole », s’indigne Jean-Baptiste Thony.

L’association et ses soutiens veilleront à ce qu’un engagement sur ce dossier sensible émerge avant l’échéance des municipales, en mars 2020. Elle est aussi en alerte sur d’autres coupes d’arbres envisagées dans une maison de retraite bordelaise et au sein du quartier du Grand Parc.

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bordeaux

Gironde: Vingt-six tonnes de croquettes déversées sur la route après un accident

Publié

le

OUPS Mardi, le pneu d’un camion a éclaté sur l’A65, son chargement s’est renversé sur la chaussé à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde 

 

Ce mardi, vers 15h05 un camion transportant des aliments pour animaux de compagnie s’est couché sur l’autoroute A65 dans le sens Pau-Bordeaux, après l’éclatement d’un de ses pneus, raconte Sud-Ouest. Résultat : 26 tonnes de croquettes se sont répandues sur la route.

Le camion était couché en travers de la chaussée à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde et l’axe a été coupé à la circulation jusqu’à 19 heures, le temps de dégager le poids lourd et toute sa cargaison. Aucun blessé n’est à déplorer après cet accident de la route.

Continuez la lecture

Bordeaux

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

Publié

le

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

 

Les nouveaux propriétaires américains espéraient sûrement rentrer dans l’histoire des Girondins d’une autre manière. C’est même sûr ! En s’inclinant face à Reims au Matmut Atlantique (0-1), ce samedi, leur équipe vient d’établir un nouveau record. Jamais Bordeaux n’avaient enchaîné six défaites d’affilée en Ligue 1 depuis la création du club en 1881. Dorénavant, c’est chose faite après une énième prestation calamiteuse des coéquipiers de Jaroslav Plasil. Le calice jusqu’à la lie.

Clement Carpentier@clementcarpet

🔴⚽️ RECORD !!!! Les @girondins version GACP/King Street entrent dans l’histoire du club avec une 6e défaite d’affilée en @Ligue1Conforama ! Le club est en ruine ce 18 mai 2019 … Le chantier est gigantesque ! Bon courage. #Bordeaux #Girondins #FCGB

143

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
59 personnes parlent à ce sujet

Mais, mais… Les Girondins sont enfin officiellement maintenus en L1 malgré cette série noire historique. Caen ayant perdu à Lyon (4-0), les Bordelais (14e) comptent cinq points d’avance sur les Normands, barragistes, avant de se rendre au stade d’Ornano dans une semaine pour la dernière journée de championnat. Quoi retenir d’autre ? Rien comme très souvent cette saison. Certains semblent d’ailleurs ne plus en pouvoir à l’image du gardien international, Benoit Costil : « Le seul point positif, c’est qu’il ne reste plus qu’un match ! On a hâte d’être dans une semaine. » Et nous donc.

Car, comme le souligne aussi le capitaine de cette équipe, il ne fallait vraiment pas que le championnat dure plus longtemps. Il y aurait eu alors très gros danger là. Pour rappel, Bordeaux est dernier de Ligue 1 sur la phase retour avec 13 points. Mais bizarrement, cette série de défaites n’étonne pas un homme, Paulo Sousa, l’entraîneur bordelais :

« Je ne suis pas surpris. Je connaissais avant de venir l’état du club même si c’est la première fois que je me retrouve dans cette situation. J’ai pris la décision de venir en mars et pas à la fin de saison pour connaître les joueurs et le championnat. »

« Il va vite falloir prendre les bonnes décisions »

Aujourd’hui, il fait clairement face à un champ de ruines. Tout est à (re) constuire. Mais finalement, c’est peut-être la chance des nouveaux propriétaires. Ils partent d’une page blanche : « On n’est vraiment pas fier de nous. On est conscient de ce qu’on n’a pas fait. Il y a eu beaucoup de manques. Maintenant, il faut avancer et regarder devant. On va faire confiance aux dirigeants pour avoir une équipe compétitive la saison prochaine », espère Benoit Costil.

Si Paulo Sousa réclame « du temps et de la patience », il avoue qu’il « va vite falloir prendre les bonnes décisions. » Les prochaines semaines s’annoncent donc très mouvementées du côté du château du Haillan. Beaucoup risquent de faire leurs valises déjà d’ici le 2 juillet et la reprise de l’entraînement. Mais attention, il faudra encore s’infliger un Caen -Bordeaux samedi prochain. Promis ensuite ce sera fini… pour cette saison.

Continuez la lecture

Bordeaux

Bordeaux: L’incendie du parking en cours de maîtrise, d’éventuelles victimes recherchées

Publié

le

FAITS DIVERS Samedi à 20 h 30, un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Ce dimanche en fin de matinée, le feu est en cours de maîtrise

 

de communication pour le service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

L'accès au foyer de l'incendie a été compliqué pour les pompiers;
L’accès au foyer de l’incendie a été compliqué pour les pompiers; – E.Provenzano / 20 Minutes

Samedi soir vers 20 h 30 un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel de Bordeaux et a donné beaucoup de fil à retordre aux soldats du feu. Enfin, ce dimanche en tout début d’après-midi le SDIS annonce que le feu est en cours de maîtrise.

Les niveaux passés au peigne fin

« On recherche d’éventuelles victimes, en passant chaque niveau au peigne fin», détaille l’officier de communication. A hauteur du niveau -3, la structure du parking paraît fragilisée et un risque (non imminent) d’effondrement est pris en compte par les pompiers, il est évalué par l’architecte de la mairie de Bordeaux.

Une trentaine de pompiers est encore à l'oeuvre ce dimanche en début d'après-midi.
Une trentaine de pompiers est encore à l’oeuvre ce dimanche en début d’après-midi. – E.Provenzano / 20 Minutes

Au plus fort de l’intervention, il y avait une centaine d’hommes et 35 véhicules mobilisés pour ce feu qui serait parti du niveau -3. Jusque là, il était très difficile pour les pompiers de pénétrer à l’intérieur du parking. « Samedi soir, des hommes sont rentrés et trois d’entre eux ont été intoxiqués aux fumées et hospitalisés », précise Matthieu Jomain. Ce dimanche les trois soldats du feu sont sortis de l’hôpital. Deux immeubles voisins du parking ont été évacués samedi soir, par principe de précaution.

Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place.
Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place. – E.Provenzano / 20 Minutes

On sait qu’environ 370 véhicules étaient stationnés dans ce parking au moment de l’incendie mais on ignore encore combien ont été détruits. Une trentaine de pompiers continue son intervention sur place ce dimanche.

TBM Tram C@TBM_TramC

#TBMTram C interrompu entre Quinconces et Gare Saint-Jean. Des bus relais se mettent en place.
+ d’infos >> https://www.infotbm.com/perturbations/3465 

7

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Voir les autres Tweets de TBM Tram C

Le tram C est interrompu depuis samedi soir entre Quinconces et gare Saint-Jean. Un périmètre a été bouclé autour du parking.

Le quartier a été bouclé par les forces de l'ordre.
Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. – E.Provenzano / 20 Minutes

 

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr