Connect with us

Buzz

Bordeaux: Du sang versé sur le passage piéton arc-en-ciel, une action queer radicale revendiquée

Publié

le

FAITS DIVERS Du faux sang a été versé dans la nuit de vendredi à samedi sur le passage piéton aux bandes multicolores, inauguré mercredi. Riposte Trans explique qu’il s’agissait d’une action queer radicale

 

A peine inauguré, le passage piéton arc-en-ciel peint cours du Chapeau rouge à Bordeaux refait parler de lui. Cette peinture, présentée comme un symbole de la lutte contre l’homophobie installé par la ville de Bordeaux ce mercredi 15 mai a été vandalisé dans la nuit de vendredi à samedi par des jets de faux sang, rapporte Sud-Ouest. Les services de la ville ont nettoyé les souillures dès samedi matin.

Marik Fetouh, adjoint au maire en charge de l’Egalité qui avait inauguré le passage piéton mercredi a déposé plainte au commissariat pour dégradation d’un bien public.

View image on Twitter

View image on Twitter

Moreau Florence@flohmoreau

Inauguré à Bordeaux il y a quelques jours, le passage piéton arc-en-ciel, symbole du plan d’action mis en œuvre pour lutter contre les discriminations, a été dégradé avec de la peinture rouge. La mairie a déposé plainte ⁦@sudouest⁩ ⁦@SO_Bordeaux

67

86 people are talking about this
Twitter Ads info and privacy

Une action revendiquée par Riposte Trans

Sur sa page Facebook, Riposte Trans explique être à l’origine de ce qu’elle présente comme une « performance artistique et une action symbolique ». Vendredi soir, deux personnes queer feignaient de mourir sous des jets de faux sang puis s’embrassaient.

« Pour une fraction invisibilisée des luttes LGBT +/queer, l’inauguration de ce passage piéton représente un affront direct : la seule action soutenant les LGBT + à Bordeaux c’est… trois coups de pinceaux. » Une façon pour Riposte Trans de dénoncer sur le fond ce qu’elle estime être un manque d’action des autorités publiques : « Bordeaux s’enfonce dans le pinkwashing le plus exemplaire (et le plus crasse) : afficher en surface un soutien à nos luttes pour redorer son image et paraître progressiste mais ne jamais réellement agir. »

Le passage piéton doit être expérimenté pendant quatre mois. Sa pérennisation est soumise à une décision de l’architecte des bâtiments de France dans ce secteur classé du centre-ville de Bordeaux.

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bordeaux

Canada : Un gâteau servi lors d’une fête d’école contenait du cannabis

Publié

le

INGRÉDIENT MYSTÈRE L’école invite les personnes qui auraient consommé du gâteau à consulter un médecin en cas de doute

 

Un « space cake » servi à des enfants ? La police de Nouvelle-Ecosse (Canada) a ouvert une enquête pour comprendre comment du cannabis s’était retrouvé dans un gâteau servi lors d’une fête d’école ce vendredi.

Ce « gâteau à la mélasse suspecté de contenir du THC » aurait provoqué des malaises chez plusieurs adultes et enfants, selon un communiqué de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC). Les faits sont survenus à Eskasoni, au nord-est de la province.

Jeter les restes du gâteau

« Parmi les individus qui se sont rendus à l’hôpital, certains sont testés positifs au THC », ajoute la GRC. Selon la chaîne CBC, la mère d’une fillette de 8 ans est tombée des nues quand l’hôpital lui a annoncé que sa fille, prise d’un malaise, avait ingéré ce principe actif du cannabis.

Le gâteau a été fourni par un traiteur. La police cherche à déterminer s’il s’agit d’une erreur ou d’un acte volontaire. Sur Facebook, l’école concernée a invité les participants de la fête à voir un médecin si nécessaire et à jeter toute nourriture qu’ils auraient pu rapporter chez eux. La consommation du cannabis est légale au Canada depuis octobre 2018, mais l’âge minimal pour s’en procurer est fixé à 18 ans, et 21 ans au Québec.

Continuez la lecture

Buzz

Marne : Elle mise 50 centimes au casino et gagne 95.000 euros, un record pour l’établissement

Publié

le

COUP DE CHANCE Cette habitante d’Epernay qui souhaite rester anonyme a reçu les félicitations des autres joueurs et s’est vu offrir le champagne par la direction de l’établissement

 

Une habituée du casino du Lac du Der à Giffaumont-Champaubert (Marne) a remporté samed le jackpot d’une machine à sous : 95.251 euros. Il s’agit de la plus importante somme jamais remportée par un joueur dans l’établissement.

Et la chanceuse avait simplement misé… une pièce de 50 centimes, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne. Cette habitante d’Epernay (Marne) n’a pas souhaité donner son nom. Elle est finalement rentrée chez elle avec 82.201 euros, une fois la déduction de la CSG effectuée.

« C’est une chose extraordinaire dans l’histoire d’un casino »

« Je pense qu’elle est allée fêter ça avec ses proches, sans savoir ce qu’elle allait faire de cet argent », a expliqué le directeur du casino, interrogé par France Bleu. Le précédent record de gains de ce casino datait de 2015, année où un lot de 27.100 euros était tombé. Depuis, personne n’avait remporté le jackpot, qui avait donc augmenté au fil des jours pour atteindre une somme record.

Lorsque la Marnaise a remporté le jackpot, elle a reçu les félicitations des autres joueurs et s’est vue offrir du champagne par la direction. « Il lui a fallu quelques secondes avant de prendre conscience de ce qu’il se passait, elle était évidemment très contente, raconte le directeur de l’établissement. C’est une chose extraordinaire qui se passe dans l’histoire d’un casino, ça n’arrive pas tous les jours. »

Continuez la lecture

Art

« Star Wars » : L’un des prochains films réalisé par une femme?

Publié

le

MYSTERE Un « Star Wars » dirigé par une femme ? « Oh absolument, sans aucun doute » répond Kathleen Kennedy, présidente de Lucasfilm, interrogée par un journaliste de la BBC

 

La présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, n’a pas lâché une mais deux bonnes nouvelles, sur le tapis rouge des Bafta awards, la cérémonie de la British Academy of Film and Television Arts. Après avoir confirmé une suite à Indiana Jones, l’heureuse élue pour le BAFTA d’Honneur a conforté les fans qui souhaitent voir une femme réalisatrice d’un des prochains Star Wars. « Alors un film [un Star Wars] pourrait être dirigé par une femme ? » lui demande un journaliste de la BBC. « Oh absolument, sans aucun doute » répond-t-elle sans donner plus de détails, dans un grand sourire.

« Nous avons déjà des réalisatrices qui travaillent sur Star Wars » a ajouté Kathleen Kennedy. Et de citer Deborah Chow, qui travaille sur la mini-série sur Obi-Wan Kenobi, avec l’acteur Erwan McGregor.

Parmi les femmes qui ont travaillé sur le dernier Star Wars, L’Ascension de Skywalker, on peut citer Victoria Mahoney. Elle était la réalisatrice au sein de la seconde équipe, une équipe de tournage additionnelle à l’équipe principale.

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr