Connect with us

justice

Bordeaux : Des peines de trois à douze ans de prison ferme pour le viol en réunion d’une étudiante

Publié

le

FAITS DIVERS La victime, à peine majeure au moment des faits en 2016, avait été séquestrée plusieurs heures

 
llustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

La cour d’assises de la Gironde a condamné ce mardi six hommes à des peines de prison ferme allant de 3 à 12 ans après le viol en réunion d’une étudiante bordelaise. Dans la nuit du 17 au 18 juin en 2016, ils avaient kidnappé la victime tout juste âgée de 18 ans sur fond de règlement de compte avec son petit ami à propos d’un trafic de stupéfiants, rapporte France Bleu Gironde.

Arrivés vers une heure du matin au domicile de ce dernier dans le but d’en découdre cette nuit-là, les six jeunes hommes, âgés de 18 à 21 ans, tombent alors nez à nez avec la jeune fille en l’absence de son copain. Très rapidement, ils décident de l’enlever. Dans un premier temps, ils l’emmènent retirer de l’argent (250 euros) avant de s’éloigner de Bordeaux.

Une scène filmée par l’un des jeunes

C’est à ce moment-là que deux d’entre eux violent l’étudiante alors qu’un troisième filme la scène. Ils finiront par abandonner la victime quelques heures plus tard près d’un chemin de fer. Ce mardi, les agresseurs ont été reconnus coupable des faits et condamnés par le tribunal de Bordeaux.

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bordeaux

Dax : Un jeune de 17 ans retrouvé mort, deux suspects en garde à vue

Publié

le

ENQUETE Un jeune homme de 16 ans a indiqué aux gendarmes où se trouvait le corps de la victime, à Yzosse

 

Son père avait signalé sa disparition dimanche après-midi à la gendarmerie de Dax (Landes). Le corps de Victor F., 17 ans, a été retrouvé, quelques heures plus tard, dans un champ à Yzosse, apprend 20 Minutes de sources concordantes. Une jeune fille de 16 ans et son petit ami de 16 ans ont été placés en garde à vue. Ce dernier a conduit les gendarmes jusqu’au corps de Victor F., indique le procureur de Dax dans un communiqué.

La victime, qui était sortie samedi soir, n’était pas rentrée au domicile de ses parents. Les gendarmes, alertés par son père, ont rapidement découvert que Victor F. devait, dans la soirée, rencontrer une jeune fille de 16 ans. Mais cette dernière leur a indiqué ne pas s’être rendue au rendez-vous. Mais son petit ami y est allé.

« Scène de violences »

« Il s’ensuivait alors une scène de violences, dont l’enquête devra préciser le déroulement exact », à l’issue de laquelle le suspect « indiquait avoir constaté le décès » de la victime « et décidé d’enterrer son corps », indique le procureur de Dax, Rodolphe Jarry. Selon nos informations, l’hypothèse d’un meurtre sur fond de rivalité amoureuse est privilégiée par les enquêteurs. Une enquête pour assassinat a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de Dax.

Continuez la lecture

Bordeaux

Cap-Ferret : Plus de 20 kg de cocaïne étaient enfouis sous le sable

Publié

le

STUPEFIANT Il s’agirait de la même drogue que celle qui s’était échouée sur le littoral il y a quelques semaines lors de la « marée blanche »

 

Quelque 23 kg de cocaïne ont été trouvés mercredi par un promeneur à Lège Cap-Ferret (Gironde), sur une plage du Grand-Crohot, rapporte ce vendredi Sud Ouest. La drogue était dissimulée dans de petites poches blanches, et dépassait légèrement du sable.

Le promeneur a évidemment tout de suite fait le rapprochement avec la cocaïne qui s’était échouée sur le littoral atlantique au mois d’octobre dernier. Quelque 1,2 tonne de drogue avait été ramassée en quelques semaines par les forces de l’ordre, dont une grande quantité en Gironde.

Alertés, les gendarmes se sont immédiatement rendus sur place. Ils ont constaté que la cocaïne correspondait à celle retrouvée il y a quelques semaines sur le littoral. Il est possible que des individus l’aient enfouie à cet endroit au moment de la « marée blanche », dans l’intention de la récupérer plus tard, ce qu’ils n’auraient pas pu faire.

Continuez la lecture

Bordeaux

Gironde : Un jeune homme suspecté d’avoir tué son père et blessé sa mère à coups de couteau

Publié

le

MEURTRE Le jeune homme de 28 ans a été interpellé et placé en garde à vue samedi soir à Cadaujac

 

Un jeune homme de 28 ans a été interpellé et placé en garde à vue samedi soir, à Cadaujac, dans la banlieue sud de Bordeaux. Il est soupçonné d’avoir tué son père de 66 ans, et blessé sa mère, à coups de couteau, rapporte Sud Ouest ce dimanche.

Il était 22 h 30 samedi soir quand la gendarmerie a été alertée, alors qu’une rixe venait d’éclater. Mais à l’arrivée de la brigade de recherches de la compagnie de Mérignac, le sexagénaire était déjà décédé. Son épouse, blessée, a été évacuée d’urgence vers le CHU de Bordeaux.

Une enquête a été ouverte et les investigations sont en cours.

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr