Connect with us

Bordeaux

Affaire Pierre-Ambroise Bosse: «C’était un moment très difficile», le champion du monde était jugé pour une violente bagarre

Publié

le

JUSTICE Le tribunal a requis 500 euros d’amende contre l’athlète français

 

Pas même un regard. Pierre-Ambroise Bosse – alias «PAB» – et Anthony Etcheverry s’ignorent devant la 5e chambre du tribunal correctionnel de Bordeaux. Comme si aucun des deux jeunes hommes ne voulait baisser les yeux devant l’autre. Droits dans leurs bottes, ils répètent chacun dans les grandes lignes leur version après la bagarre qui les a opposés en août 2017 sur le parking du casino de Gujan-Mestras en Gironde après une soirée arrosée. Et notamment sur la question principale : Qui a déclenché celle-ci ?

  • Acte 1 : Une gifle d’Anthony Etcheverry ? « Je passe une bonne soirée. On me demande des selfies mais je finis par partir car c’est oppressant. Au volant de ma voiture, je fais des blagues et là je prends une claque d’un coup », explique PAB. Qui est-ce ? L’ancien rugbyman pour lui. Problème, ce dernier dément et aucun témoin ne confirme cette gifle.
  • Acte 2 : Le jet de bouteille de Pierre-Ambroise Bosse ? « Je me suis dit, il n’y a pas de respect (après la gifle). Il fallait faire quelque chose. J’ai jeté cette bouteille en sortant de la voiture mais spontanément et pas vers lui », affirme-t-il. Son adversaire a une autre version : « Je venais de sortir de la boîte, j’attendais mes amis à une voiture et là, j’ai reçu une bouteille sur le biceps. » Anthony Etcheverry fera constater un hématome sur son bras quelques jours plus tard.
  • Acte 3 : La bagarre entre les deux hommes : « Quand je suis arrivé vers lui (après le jet de bouteille), il n’y a pas eu d’échange. J’ai reçu direct un coup qui m’a mis K.O ! », rappelle PAB. Une version que ne nie pas l’auteur de celui-ci : « Je ne conteste pas non plus les coups de pied (alors que Bosse est au sol) mais je ne me vois pas les répéter avec mon handicap à la jambe. J’ai joué au rugby, on ne tape pas des drops avec la tête de quelqu’un. »

Une amende de 500 requis contre PAB

Le président se demande alors si les violences auraient pu aller plus loin sans l’intervention des témoins notamment de femmes comme le fait remarquer la procureure générale : « L’une d’elles a parlé à propos de la scène de mort d’homme évitée. »

Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Clement Carpentier@clementcarpet

🔴#LT Bonjour à tous. Le champion du monde du 800m Pierre-Ambroisse #Bosse @pa_bosse vient d’arriver au tribunal correctionnel de #Bordeaux. Il comparaît pour une violente bagarre en août 2017 sur le parking du casino de Gujan-Mestras après une soirée arrosée. @20Minutes

24

Voir les autres Tweets de Clement Carpentier
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

La procureure souligne aussi qu’Anthony Etcheverry « a continué sa soirée dans une autre boîte de nuit comme si de rien n’était, il a même dragué une jeune fille » avant de requérir :

Il y a celui qui aurait pu tuer et celui qui a réagi par orgueil. Je demande six mois de prison avec sursis contre Anthony Etcheverry (poursuivi pour « violence par une personne en état d’ivresse manifeste suivie d’incapacité supérieure à 8 jours ») et je vous demande aussi de reconnaître coupable Pierre-Ambroise Bosse et de le condamner à une amende de 500 euros (poursuivi pour « violence avec usage ou menace d’une arme sans incapacité »).

Lors de sa plaidoirie, Maître Louisa Antenni, a réclamé la relaxe pour PAB et près de 700.000 euros de dommages et intérêts (140.000 euros pour perte de gains professionnels, 40.000 euros pour dépenses de santé, 500.000 euros pour perte de gains de sponsoring, 20.000 euros pour préjudice corporel et 20.000 pour préjudice moral). De son côté, Maître Arnaud Dupin s’est attaqué à Pierre-Ambroise Bosse : « Vous n’assumez pas vos actes. Vous ne vous comportez pas en grand homme. Si c’était le cas, les sponsors n’auraient pas fui. » Le jugement a finalement été mis en délibéré au 28 mai prochain.

« La notoriété m’amuse moins »

Cette affaire ne sera pas sans conséquence pour Pierre-Ambroise Bosse, qui s’est confié à la sortie du tribunal :

J’ai moins envie de déconner même avec vous (les journalistes). La notoriété m’amuse moins. On va dire que j’étais jeune et que cette affaire, ça m’a donné un coup de vieux. J’ai plus tendance à fuir la notoriété malheureusement.

Alors que l’avocat d’Anthony Etcheverry « juge les réquisitions dans l’ordre des choses » et se dit « satisfait car le président du tribunal est allé au fond de l’histoire avec Bosse », l’athlète lui parle d’un moment « très difficile où il y avait tout d’abord beaucoup de tension et où son coeur a battu vite. » Un PAB qui « aurait aimé avoir le délibéré après après un an et demi déjà compliqué ». Il faudra patienter pour le champion du monde du 800 mètres.

 

Continuez la lecture
Ajoutez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bordeaux

Gironde: Vingt-six tonnes de croquettes déversées sur la route après un accident

Publié

le

OUPS Mardi, le pneu d’un camion a éclaté sur l’A65, son chargement s’est renversé sur la chaussé à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde 

 

Ce mardi, vers 15h05 un camion transportant des aliments pour animaux de compagnie s’est couché sur l’autoroute A65 dans le sens Pau-Bordeaux, après l’éclatement d’un de ses pneus, raconte Sud-Ouest. Résultat : 26 tonnes de croquettes se sont répandues sur la route.

Le camion était couché en travers de la chaussée à hauteur de Bernos-Beaulac, en Gironde et l’axe a été coupé à la circulation jusqu’à 19 heures, le temps de dégager le poids lourd et toute sa cargaison. Aucun blessé n’est à déplorer après cet accident de la route.

Continuez la lecture

Bordeaux

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

Publié

le

FOOTBALL Encore battu à domicile, Bordeaux jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine

 

Les nouveaux propriétaires américains espéraient sûrement rentrer dans l’histoire des Girondins d’une autre manière. C’est même sûr ! En s’inclinant face à Reims au Matmut Atlantique (0-1), ce samedi, leur équipe vient d’établir un nouveau record. Jamais Bordeaux n’avaient enchaîné six défaites d’affilée en Ligue 1 depuis la création du club en 1881. Dorénavant, c’est chose faite après une énième prestation calamiteuse des coéquipiers de Jaroslav Plasil. Le calice jusqu’à la lie.

Clement Carpentier@clementcarpet

🔴⚽️ RECORD !!!! Les @girondins version GACP/King Street entrent dans l’histoire du club avec une 6e défaite d’affilée en @Ligue1Conforama ! Le club est en ruine ce 18 mai 2019 … Le chantier est gigantesque ! Bon courage. #Bordeaux #Girondins #FCGB

143

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
59 personnes parlent à ce sujet

Mais, mais… Les Girondins sont enfin officiellement maintenus en L1 malgré cette série noire historique. Caen ayant perdu à Lyon (4-0), les Bordelais (14e) comptent cinq points d’avance sur les Normands, barragistes, avant de se rendre au stade d’Ornano dans une semaine pour la dernière journée de championnat. Quoi retenir d’autre ? Rien comme très souvent cette saison. Certains semblent d’ailleurs ne plus en pouvoir à l’image du gardien international, Benoit Costil : « Le seul point positif, c’est qu’il ne reste plus qu’un match ! On a hâte d’être dans une semaine. » Et nous donc.

Car, comme le souligne aussi le capitaine de cette équipe, il ne fallait vraiment pas que le championnat dure plus longtemps. Il y aurait eu alors très gros danger là. Pour rappel, Bordeaux est dernier de Ligue 1 sur la phase retour avec 13 points. Mais bizarrement, cette série de défaites n’étonne pas un homme, Paulo Sousa, l’entraîneur bordelais :

« Je ne suis pas surpris. Je connaissais avant de venir l’état du club même si c’est la première fois que je me retrouve dans cette situation. J’ai pris la décision de venir en mars et pas à la fin de saison pour connaître les joueurs et le championnat. »

« Il va vite falloir prendre les bonnes décisions »

Aujourd’hui, il fait clairement face à un champ de ruines. Tout est à (re) constuire. Mais finalement, c’est peut-être la chance des nouveaux propriétaires. Ils partent d’une page blanche : « On n’est vraiment pas fier de nous. On est conscient de ce qu’on n’a pas fait. Il y a eu beaucoup de manques. Maintenant, il faut avancer et regarder devant. On va faire confiance aux dirigeants pour avoir une équipe compétitive la saison prochaine », espère Benoit Costil.

Si Paulo Sousa réclame « du temps et de la patience », il avoue qu’il « va vite falloir prendre les bonnes décisions. » Les prochaines semaines s’annoncent donc très mouvementées du côté du château du Haillan. Beaucoup risquent de faire leurs valises déjà d’ici le 2 juillet et la reprise de l’entraînement. Mais attention, il faudra encore s’infliger un Caen -Bordeaux samedi prochain. Promis ensuite ce sera fini… pour cette saison.

Continuez la lecture

Bordeaux

Bordeaux: L’incendie du parking en cours de maîtrise, d’éventuelles victimes recherchées

Publié

le

FAITS DIVERS Samedi à 20 h 30, un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Ce dimanche en fin de matinée, le feu est en cours de maîtrise

 

de communication pour le service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

L'accès au foyer de l'incendie a été compliqué pour les pompiers;
L’accès au foyer de l’incendie a été compliqué pour les pompiers; – E.Provenzano / 20 Minutes

Samedi soir vers 20 h 30 un incendie s’est déclaré dans le parking souterrain des Salinières, dans le quartier Saint-Michel de Bordeaux et a donné beaucoup de fil à retordre aux soldats du feu. Enfin, ce dimanche en tout début d’après-midi le SDIS annonce que le feu est en cours de maîtrise.

Les niveaux passés au peigne fin

« On recherche d’éventuelles victimes, en passant chaque niveau au peigne fin», détaille l’officier de communication. A hauteur du niveau -3, la structure du parking paraît fragilisée et un risque (non imminent) d’effondrement est pris en compte par les pompiers, il est évalué par l’architecte de la mairie de Bordeaux.

Une trentaine de pompiers est encore à l'oeuvre ce dimanche en début d'après-midi.
Une trentaine de pompiers est encore à l’oeuvre ce dimanche en début d’après-midi. – E.Provenzano / 20 Minutes

Au plus fort de l’intervention, il y avait une centaine d’hommes et 35 véhicules mobilisés pour ce feu qui serait parti du niveau -3. Jusque là, il était très difficile pour les pompiers de pénétrer à l’intérieur du parking. « Samedi soir, des hommes sont rentrés et trois d’entre eux ont été intoxiqués aux fumées et hospitalisés », précise Matthieu Jomain. Ce dimanche les trois soldats du feu sont sortis de l’hôpital. Deux immeubles voisins du parking ont été évacués samedi soir, par principe de précaution.

Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place.
Les pompiers ont mobilisé beaucoup de moyens sur place. – E.Provenzano / 20 Minutes

On sait qu’environ 370 véhicules étaient stationnés dans ce parking au moment de l’incendie mais on ignore encore combien ont été détruits. Une trentaine de pompiers continue son intervention sur place ce dimanche.

TBM Tram C@TBM_TramC

#TBMTram C interrompu entre Quinconces et Gare Saint-Jean. Des bus relais se mettent en place.
+ d’infos >> https://www.infotbm.com/perturbations/3465 

7

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Voir les autres Tweets de TBM Tram C

Le tram C est interrompu depuis samedi soir entre Quinconces et gare Saint-Jean. Un périmètre a été bouclé autour du parking.

Le quartier a été bouclé par les forces de l'ordre.
Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. – E.Provenzano / 20 Minutes

 

Continuez la lecture

Trending

Copyright © 2019 www.bordeaux24.fr